Jeunesse

Rentrée : 5 150 enfants accueillis dans les écoles montalbanaises en 2020

Ce mardi 1er septembre, 5 150 enfants ont fait leur rentrée dans l'une des 37 écoles de la Ville. Une rentrée particulière au vue du contexte sanitaire, à laquelle Brigitte Barèges, Maire de Montauban, a assisté aux côtés plusieurs élus montalbanais. L'occasion de faire le point sur les chiffres clés de la rentrée et les investissements réalisés.

Publié le

Mardi 1er septembre, Brigitte Barèges, Maire de Montauban, est allée à la rencontre des élèves et des personnels municipaux et de l’Éducation Nationale dans 4 écoles de la Ville, accompagnée de son Adjointe déléguée aux affaires scolaires et périscolaires Clarisse Heulland, de Sabine Si Belkacem-Condamines et Pauline Forestié, élus des quartiers, de Pierre Roques, Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale, de Véronique Doutreleau, Inspectrice de l’Éducation Nationale pour la circonscription de Montauban et de Pierre Besnard, Préfet de Tarn-et-Garonne.

Le contexte de la rentrée 2020

Après une année scolaire perturbée par la crise sanitaire, les enfants retrouvent le chemin de l’école en ce mois de septembre. L’ombre de la Covid-19 plane toujours et le protocole sanitaire en vigueur reste identique à celui en place en fin d’année scolaire.

Tous les enfants sont accueillis, l’ensemble du personnel est équipé de masques et les locaux seront désinfectés très régulièrement.

Par ailleurs, le Préfet a pris un arrêté imposant le port du masque aux abords des établissements scolaires et des arrêts de bus. Compte tenu du confinement et du contexte sanitaire actuel, il n’y aura pas de carte scolaire cette année, pas de fermeture ni d’ouverture de classes.

Un programme d’investissements pour des équipements de qualité

En 2020, la Ville a engagé plus de 2 M€ de travaux dans les écoles. Une enveloppe financière identique à celle de 2019 et de 2018, qui porte à plus de 40 M€ les investissements liés aux travaux d’entretien des bâtiments et cours d’école depuis 2001.

  • Durant l’été, l’école maternelle Hugues Aufray, l’école élémentaire Jules Guesde et l’école Fernand Bales ont connu des travaux de mise aux normes accessibilité (rampes d’accès, adaptation des sanitaires et travaux extérieurs) pour un coût global de 110 000 €.
  • Des travaux de réfection de la cour de l’école de Carrayrat ont été réalisés pour un montant de 80 000 €.
  •  Par ailleurs, le chantier d’extension de la maternelle de l’école de Saint-Martial a été livré à la rentrée. Ce projet consiste en la construction d’une classe, d’une salle de repos, de sanitaires et d’une salle pour l’équipe éducative, pour un budget global de 750 000€. L’espace de restauration et la cour de l’école ont également été agrandis.
  • Enfin, un programme d’extension de l’école Jean Moulin débutera à l’automne prochain, portant sur l’extension de 5 classes, d’une salle de repos, de sanitaires et de la cour pour un montant global de 1 650 000 €.

Les chiffres clés de la rentrée

  • 37 écoles
  • 5 150 enfants (effectifs en diminution)
  • 242 classes, tous niveaux et dispositifs confondus
  • 234 classes ordinaires : 
    • 156 classes élémentaires
    • 78 classes maternelles (dont 3 classes du dispositif des moins de 3 ans)
  • 8 classes spécifiques : 
    • 4 Unités locales pour l’inclusion scolaire accueillant des enfants présentant un handicap (ULIS) : Lalande, Jacques Brel, Pierre Gamarra et Jean Malrieu
    • 3 Unités pédagogiques pour les élèves allophones (UPE2A) : Marcel Guerret, Ferdinand Buisson et Centre
    • 1 Unité d’enseignement autiste (UEA) : F.Dolto
  • 330 agents municipaux affectés aux Affaires scolaires, dont 314 dans les écoles