Développement durable, Transport

Le Grand Montauban poursuit le développement et la mise en oeuvre de sa politique cyclable

Fin 2020, le Grand Montauban a terminé son schéma directeur cyclable, dont l’objectif est de planifier les travaux d’aménagements cyclables pour les six années à venir et de définir un politique en faveur du vélo ambitieuse. À travers ce projet, la collectivité souhaite favoriser les déplacements du quotidien à vélo, et participer au développement du cyclotourisme sur son territoire.

Publié le

Réseaux et aménagements jusqu'en 2026

Ce schéma prend la forme d’une cartographie du réseau cyclable tel qu’il sera construit en 2026, permettant ainsi de relier de manière sécurisée l’ensemble des communes de la communauté d’agglomération. Une charte des aménagements cyclables a été également réalisée, en co-construction avec l’association Montavélo 82 qui représente les usagers du vélo, afin d’uniformiser et de sécuriser les futurs aménagements. Les liaisons vers les communes seront travaillées en concertation avec les élus locaux (tracé définitif, typologie d’aménagement, etc.).

Les Directions du Développement Durable et des Espaces publics, ainsi que l’association Montavélo 82 ont collaboré ensemble pour mener à bien ce projet.

Les actions menées depuis 2019

Depuis 2019, de nombreux engagements ont été pris par le GMCA en faveur du vélo : mise en place de services avec l’ouverture de la Maison du vélo et le déploiement d’un système de libre-service, ainsi que la mise en place d’une vélo école.

Un travail important a été mené sur le développement du stationnement avec 160 nouvelles places installées en hyper-centre et plus de 600 places supplémentaires implantées autour des équipements culturels, sportifs, de loisirs… Une attention particulière a été également apportée dans les écoles avec l’ensemble des maternelles équipées pour les parents qui souhaitent déposer leurs enfants, et 8 écoles élémentaires au sein desquelles ont été installés pendant les congés de février des stationnements couverts et sécurisés pour les élèves venant à l’école en vélo.

En matière d’aménagement, des avancées ont été faites avec la piste en cours de création Avenue de Toulouse qui va permettre de relier le centre-ville et la gare à Albasud.

Un million d'euros par an

Le Grand Montauban souhaite développer les aménagements cyclables en y consacrant un budget annuel d’environ un million d’euros. Cependant dans ce contexte économique instable, la collectivité reste vigilante sur sa gestion budgétaire, ce qui se traduit par un travail important de recherche de financements, avec comme subventions déjà obtenues :

  • Le financement de l’étude du schéma directeur et des services vélos à hauteur de 50% par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) ;
  • Quatre projets de liaisons subventionnées dans le cadre du Plan Vélo national, pour un montant de 381 000€ en 2019 et 460 000€ en 2020.