Développement durable

La Ville de Montauban met le cap sur le Label Cit’ergie

En 2019, la Ville de Montauban et le Grand Montauban ont approuvé leur Plan Climat-Air-Energie Territorial. En parallèle, les Collectivités se sont engagées dans un cycle de labellisation Cit’ergie qui a abouti en 2018 à la labellisation CAP Cit’ergie.
Cit’ergie est un label européen qui récompense les collectivités qui mettent en œuvre une politique climat-air-énergie volontariste.

Publié le

Une politique de développement durable ambitieuse

La Ville de Montauban et le Grand Montauban sont engagées depuis de nombreuses années dans une politique de développement durable ambitieuse. Dès 2008, l’ensemble des communes de la Communauté d’Agglomération s’engageaient dans un Plan Climat Energie Territorial (PCET) volontaire, qui a évolué en 2019 en Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET). De par sa qualité, cette politique a permis de bénéficier de nombreuses labellisations : celle de Territoire à Energie Positive pour une Croissance Verte (TEPCV) en 2015 et Cap Cit’ergie en 2018.

Le Plan Climat décline un programme d’action et des objectifs ambitieux pour 2050 : réduire de 43% nos consommations énergétiques, de 41% nos émissions de gaz à effet de serre et multiplier par 7 la production d’énergies renouvelables sur le territoire.

Des collectivités qui agissent au quotidien

Au-delà de ces objectifs, ce sont l’ensemble des services de la Ville et du Grand-Montauban qui œuvrent au quotidien pour la transition énergétique et écologique du territoire, avec des actions concrètes portant sur le patrimoine de la Collectivité et au service des habitants.

Sur leur patrimoine, la Ville et le Grand-Montauban ont mis en place un système de management de l’énergie permettant à différents bâtiments publics ainsi qu’une partie de l’éclairage public d’être certifiés ISO 50001. Un travail important de rénovation a également été mis en place, à travers la rénovation énergétique de l’Hôtel de Ville de Montauban, ainsi que sur l’éclairage public à travers la passation d’un marché global de performance.

En parallèle, la collectivité, avec le soutien du Syndicat de Traitement des Déchets (SIRTOMAD), mène des démarches volontaristes de prévention et de valorisation des déchets, et ce depuis 2010, à travers son programme local de prévention des déchets, projet 0 déchet 0 gaspillage. Une politique globale impliquant l’ensemble des acteurs du territoire et portant sur l’économie circulaire sera formalisée fin 2021.

Toujours à la pointe, le Grand Montauban fait partie des 5 collectivités françaises retenue par l’ADEME pour la mise en œuvre d’un contrat global de performance de la collecte des déchets.

Au service des habitants du territoire, la Ville et le Grand-Montauban ont mis en place et poursuivent des actions en faveur de la mobilité durable et le développement du vélo, ont planifié la rénovation des usines d’eau potable ainsi que la création d’une unité de méthanisation sur la station d’épuration du Verdié.

Un label et de nouveaux objectifs

L’ensemble de ces actions qui ont permis la labellisation Cit’ergie constituent un maillon important du futur Contrat de Relance et de Transition Ecologique (CRTE) en cours de finalisation avec l’État.

La poursuite de ces actions à travers une nouvelle feuille de route ambitieuse permettra de bénéficier d’une aide financière de l’ADEME d’un montant de 350 000€ par l’intermédiaire de la signature d’un Contrat d’Objectif Territorial.