Information, Scolaires

Ecoles : Protocole sanitaire à compter du 22 juin

L’évolution de la circulation du Covid-19 et des données scientifiques rassurantes concernant son impact et sa transmission chez les enfants permet un assouplissement du protocole sanitaire et une nouvelle étape vers un retour à la normale dans les écoles.

Publié le

Le 16 mars dernier, la situation sanitaire conduisait les pouvoirs publics à fermer l’ensemble des établissements scolaires... Depuis le 11 mai, l’Etat déploie sa stratégie nationale de déconfinement conduisant à la réouverture progressive des écoles dans le respect des prescriptions des autorités sanitaires.

Il y a quelques jours, la troisième phase du déconfinement a commencé et se poursuit à compter du 22 juin dans les écoles. Exceptionnellement, la semaine reste organisée en 4 jours jusqu’au 3 juillet dans les écoles publiques de Montauban. L’accueil dans les établissements se fera de 7h30 à 18h, avec des enseignements de 8h45 à 12h et de 13h45 à 16h30.

Vu la baisse du niveau de circulation du virus et les données rassurantes concernant l’impact et la transmission de la Covid-19 chez et par les enfants, le protocole sanitaire au sein des écoles est assoupli. La principale évolution du protocole concerne l’assouplissement des règles de distanciation physique :

  • Les accompagnateurs et les intervenants extérieurs peuvent désormais entrer dans les bâtiments, après nettoyage ou désinfection des mains et en portant des masques.

  • Dans les écoles maternelles, la distanciation physique entre les enfants et la limitation à 10 enfants par classe sont supprimées. Toutefois, le brassage entre groupes doit être évité autant que possible.

  • Dans les écoles élémentaires, la limitation à 15 élèves par classe est supprimée mais le principe reste la distanciation physique d’au moins un mètre (lorsqu’elle est matériellement possible) dans les espaces clos tels les salles de classe. Elle ne s’applique pas dans les espaces extérieurs entre élèves d’une même classe ou d’un même groupe, même pour les activités sportives. La distanciation physique doit être maintenue entre les élèves de groupes différents.

    Toutes les mesures pour éviter le brassage de ces groupes (qui pourront rassembler deux classes de même niveau) et les mesures visant à garantir l’hygiène des mains demeurent essentielles, comme le traçage des cas et des contacts.

    Concernant les temps périscolaires :

  • la restauration scolaire sera assurée pour les enfants inscrits

  • au regard du nombre d’élèves attendus le matin et le soir, les classes (a priori) d’un même niveau

    pourront être rassemblées dans des groupes fixes tout au long de la semaine.

    Un temps de mise en œuvre vers cette étape du retour à une situation normale sera nécessaire en début de semaine du fait de l’incertitude qui plane sur le nombre d’élèves qui se présenteront lundi à l’école.

Le Ministère de l’Education Nationale précise les modalités de fonctionnement des établissements scolaires à compter du 22 juin dans un guide : www.education.gouv.fr/media/68625/download