Information

Démoustication : coordonner les actions pour plus d’efficacité

Face à la prolifération de moustiques tigres que subit notre commune depuis quelques années, un traitement plus précoce va être réalisé par la Ville en 2020. Il est toutefois essentiel que chaque Montalbanais agisse également à son niveau pour plus d’efficacité.

Publié le

Une action plus importante de la ville

Plusieurs opérations d’une semaine auront lieu d’avril à octobre, soit une augmentation de 50% par rapport aux années précédentes. Un premier traitement anti-larvaire (Bacillus thuregiensis) a été appliqué le 8 avril au niveau de l’ensemble des fossés communaux (300km en zones rurales), des bassins de rétention, des coulées vertes comme des jardins publics. Cette année, les lieux de traitement ont été augmentés au Cours Foucault, au parc de la Roseraie, au jardindes Plantes...

Les prochains traitements auront lieu les semaines du 15 avril, du 11 mai, du 8 juin, du 6 juillet, du 1er septembre et du 11 septembre.

Agir chacun à son niveau

À Montauban, véritable ville à la campagne, les espaces verts sont nombreux entre jardins privés et exploitations agricoles toutes proches. Il est donc essentiel que chacun d’entre nous agisse à son niveau, pour être efficace tous ensemble.

Pour cela, nous invitons dès à présent tous les habitants :

  • à éliminer régulièrement toutes les eaux stagnantes au maximum, points de prolifération des larves de moustique ;
  • à réaliser un traitement anti larvaire dans ses espaces verts personnels. Le Bacillus thuregiensis (souvent abrégé en Bt) se trouve facilement dans le commence, notamment dans les jardineries. PAr exemple : 
    • Biotop anti moustique biologique (en magasin)
    • Vectobac WG (en magasin)
    • WBM anti-moustiques Larvomax (par internet)
    • MOUSTICLAC larva I582 Insecticides (par internet)

 

À noter 
Les traitements raticides ont été maintenus dans la commune de Montauban afin de continuer à lutter contre les rongeurs. Seule la distribution de raticide au public a dû être interrompue en raison des contraintes liées au coronavirus.