Flash Infos

Publié le 04/03/2019

Bilan 2018 de la Police Municipale

Acteur majeur de la politique de sécurité de la Ville, notamment en matière de tranquillité publique et de qualité de vie des concitoyens, la Police Municipale de Montauban poursuit sa mission de police de proximité, agissant à la fois sur le volet préventif, dissuasif et répressif, avec une efficacité dont témoignent les chiffres de son bilan d’activité 2018.


Avec un total de 8 095 interventions en 2018, contre 7 142 en 2017, l’activité de la Police Municipale de Montauban a progressé de manière significative l’an dernier. Une évolution liée notamment à la bonne connaissance du terrain par les équipes de la Police Municipale, qui travaillent au quotidien en proximité avec la population. Dans le détail, 6 domaines (sur 24) totalisent 72,9% des interventions : les troubles à l’ordre public, le stationnement et les nuisances sonores, ainsi que l’environnement, la salubrité et la police de la route ; ces trois derniers segments étant orientés à la hausse par rapport à l’année précédente.


Autre tendance forte : nos concitoyens ont été plus nombreux à faire appel à la Police Municipale : le nombre d’appels téléphoniques reçus passant de 25 676 en 2017 à 27 687 en 2018 (+ 7,8%). Quant au service de patrouilles en véhicules, il a effectué l’an dernier 12 285 heures de surveillance, soit une moyenne quotidienne de 34h50.


Sur le volet judiciaire, soulignons la hausse de l’activité de police de route qui progresse de 4,4% sur un an, avec 566 infractions relevées, dont 215 pour vitesse excessive.
Au chapitre des incivilités donnant lieu à interpellation sur la voie publique, on note des interventions de plus en plus ciblées, dont 287 verbalisations pour infractions aux arrêtés municipaux (+10,8% par rapport à 2017), 192 pour consommation d’alcool (+ 131,3%), ou encore 90 pour tapages, en repli par rapport à 2017 (98 verbalisations).


Enfin la vidéo protection, outil de prévention mis en place en janvier 2007 et qui s’appuie aujourd’hui sur un dispositif de 71 caméras, fait manifestement preuve de son efficacité. Ainsi en 2018, 184 images ont été placées sous réquisition dans le cadre d’enquêtes policières (+ 54,6% par rapport à 2017), tandis que 1 869 interventions ont été générées par le Centre de Supervision Urbain (CSU) ; soit une croissance de 29,2% due à l’enregistrement systématique des faits traités par le CSU sur le logiciel de gestion de la police municipale.
50 % des images remises en 2018 concernaient les atteintes aux biens, 29% les atteinte aux personnes, 17% les délits de fuite, 3% la police de la route et 1% les stupéfiants.


La police Municipale de Montauban en chiffres :

  • ­42 policiers municipaux
  • ­13 ASVP au Centre de Supervision Urbain
  • ­6 ASVP affectés au stationnement payant
  • ­4 ASVP affectés à la Brigade verte
  • ­3 médiateurs
  • ­2 agents affectés à la gestion des gens du voyage
  • ­2 secrétaires

Les autres articles

Flash info

Web TV

Publié le 25/07/2019

Muséum : déménagement des collections d'oiseaux

Muséum : déménagement des collections d'oiseaux
Toutes les vidéos

Journal Ma ville

Le dernier numéro de ma ville
est sorti!

Tous les numéros