Flash Infos

Publié le 26/06/2017

Feux de végétation : appel à la vigilance

Feux de végétation : appel à la vigilance pour limiter le risque d’incendie accru en période de fortes chaleurs

Communiqué du préfet de Tarn-et-Garonne :

Depuis le 15 juin, les sapeurs-pompiers de Tarn-et-Garonne sont intervenus à 27 reprises pour éteindre des feux de broussailles. Si pour l’instant les dégâts ont été limités grâce à l’intervention efficace des secours, la période actuelle de fortes chaleurs et l’absence de pluie font peser un risque accru pour la sécurité des personnes et de l’environnement.


Le préfet Pierre Besnard rappelle les interdictions réglementaires et invite la population à adopter un comportement responsable en suivant des conseils élémentaires de prévention.

Rappel des interdictions réglementaires

Le Tarn-et-Garonne compte 65 500 hectares de zones boisées (bois, forêts, plantations forestières, boisements, reboisements, landes, friches). Ces zones sont exposées au risque incendie notamment en période estivale.

Pour limiter le risque incendie de forêts, l’usage du feu est réglementé.

Quelle que soit la zone où vous vous trouvez

Il est interdit de :

- brûler des déchets ménagers, même ceux qui proviennent des espaces verts ;
- d’incinérer les chaumes, pailles et déchets de récoltes laissés sur place avant l’ouverture de la chasse (2° dimanche de septembre) ;
- pour les agriculteurs bénéficiaires des aides de la PAC, de détruire par le feu les résidus de paille, de cultures d’oléagineux, de protéagineux et de céréales.

Vous vous trouvez dans une zone boisée ou à moins de 200 mètres de cette zone

Les bois, forêts, plantations forestières, boisements, reboisements, landes, ou friches – désignées sous le terme générique de zones boisées – constituent une zone vulnérable au risque incendie.

Dans ces zones ou à moins de 200 m de ces zones, il est ainsi interdit de faire du feu. Cette interdiction s’applique toute l’année sauf pour les propriétaires et leurs ayants droit (locataires du sol, de la chasse, fermiers, entrepreneurs de travaux, …).

Pour les propriétaires et leurs ayants droit situés dans les zones boisées ou à proximité, l’interdiction de faire du feu s’applique du 1er juillet au 31 août, sauf exceptions où l’emploi du feu est toléré – comme les barbecues par exemple – lorsque les conditions suivantes sont réunies : absence totale de vent, surveillance constante, prise d’eau à proximité.

Enfin, pendant cette même période du 1er juillet au 31 août, il est interdit de jeter dans la nature des objets en ignition qui peuvent provoquer un départ de feu.

Appel à la vigilance et au bon sens citoyen pour limiter les risques

Quel que soit le lieu, et à plus forte raison en période estivale, vous devez faire preuve de vigilance et adopter un comportement responsable pour limiter le risque de départ de feu. Ces conseils élémentaires de prévention vous sont rappelés :

- Ne réalisez pas de brûlage de matériaux en période de sécheresse ou de vent significatif ;
- Lorsque les conditions sont favorables (tôt le matin ou tard le soir, après des précipitations, absence de vent ou de sécheresse), les brûlages doivent se réaliser sous surveillance permanente.
- Prévoyez un dispositif d’extinction à proximité directe du feu (tuyau d’arrosage, extincteur ou citerne)
- En cas de départ de feu constaté de faible intensité, utilisez le moyen d’extinction et alertez le SDIS82 en appelant les numéros d’urgence 18 ou 112.
- En cas de feu déjà déclaré et en évolution, mettez-vous en sécurité en vous éloignant du sinistre ou en vous protégeant dans les habitations, n’intervenez pas, alertez le SDIS82 par le 18 ou le 112
- Pour les travaux agricoles mécanisés, à l’origine de nombreux départs de feux, faites-les aux heures les moins chaudes de la journée et en l’absence de vent. Un moyen en eau à proximité directe, citerne sur remorque ou autre peut en cas de départ de feu contribuer à maîtriser rapidement le sinistre.
- Ne réalisez pas de travaux pyrotechniques (que ce soit par points chauds, soudures ou ceux qui produisent des étincelles incandescentes) en milieu naturel inflammable lorsque les conditions météorologiques et de sécheresse sont défavorables.
- Ne jetez pas vos mégots ou cigarettes dans la nature notamment par les vitres de véhicules.



Si vous êtes témoin d'un incendie, ayez le réflexe d'appeler les sapeurs-pompiers (18 ou 112) en précisant la localisation exacte du sinistre.

­

Les autres articles

Flash info

Web TV

Publié le 18/07/2017

Montauban en Scènes 2017 : Festival Off

Montauban en Scènes 2017 : Festival Off
Toutes les vidéos

Journal Ma ville

Le dernier numéro de ma ville
est sorti!

Tous les numéros